Quels sont les différents motifs d’immigration ?

Plusieurs raisons peuvent conduire un individu à quitter son pays d’origine. Certains espèrent trouver de meilleures conditions de vie, tandis que d’autres immigrent parce qu’ils n’ont pas le choix.

Les motifs psychologiques et culturels de l’immigration 
Nombreux sont ceux qui rêvent de partir vivre dans un pays autre que le leur. Généralement, ces personnes sont séduites par les images de richesse et d’abondance associées aux pays étrangers, images qui sont véhiculées par les médias.
Dans certains pays, l’immigration fait par contre partie de la culture. Pour être considéré comme un adulte, un adolescent doit quitter le pays.

Les motifs liés à l’environnement
Les pays touchés par des catastrophes naturelles ou autres sont souvent victimes de vagues d’immigration. La catastrophe nucléaire de Tchernobyl en Ukraine en est un exemple concret. Après l’explosion de la centrale nucléaire en 1986, la population a dû déménager à cause des risques liés à l’exposition aux radiations.
La dégradation de l’environnement constitue un autre motif d’immigration. Lorsque les ressources naturelles se font de plus en plus rares, les populations immigrent pour trouver de nouveaux moyens de subsistance.

Les facteurs économiques de l’immigration
Une des principales raisons qui poussent les individus à migrer vers un autre pays est la recherche d’un travail et d’une meilleure source de revenus. Généralement, ils sont mus par le désir de subvenir aux besoins de leur famille. On distingue ainsi :

  • les travailleurs saisonniers qui bénéficient d’un séjour ne dépassant pas six mois ;
  • les travailleurs permanents qui ont un contrat de travail à durée indéterminée.

Certains fuient la misère dans leur pays d’origine et sont à la recherche d’une meilleure qualité de vie.
Les grands projets économiques peuvent également inciter les individus à quitter leur pays d’origine. On parle d’immigration forcée lorsqu’ils sont expulsés de leur lieu de vie.

Les raisons politiques de l’immigration
On parle surtout de réfugiés politiques qui demandent l’asile pour fuir la guerre, les persécutions ou le régime politique de leur pays. Pour obtenir un titre de séjour permanent en tant que demandeur d’asile, un individu doit être en insécurité dans son pays.
On appelle ce phénomène une immigration de contrainte. Le migrant ne peut pas rester dans son pays à cause de sa religion, sa race ou son opinion politique.

Immigrer pour étudier
Les études constituent également un motif d’immigration. De nombreuses personnes choisissent de poursuivre leurs études universitaires dans des pays où le niveau de formation est réputé. Cela leur permet de postuler pour un meilleur poste lorsqu’ils reviennent dans leur pays.

Le rapprochement familial
Le « regroupement familial » figure également parmi les principaux motifs d’immigration. Une personne arrive sur un territoire étranger et s’y établit légalement. Elle peut alors entamer une procédure pour que les membres de sa famille le rejoignent. À titre de précision, le regroupement familial ne concerne que le conjoint et les enfants.